HISTOIRE DE LA MAISON

La société a été fondée le 1er décembre 1909 par Arthur Steiber (1879-1961), le grand-père de l’actuel propriétaire, au 2e étage de la partie ouest de la Kaiser-Joseph-Straße, entre Bertoldsbrunnen et Martinstor. À la fin de l’époque impériale, la fabrication artisanale de bijoux était une activité courante, en l’absence d’une alternative industrielle. Après quelques années, la société déménagea au rez-de-chaussée de la Konviktstraße, près de la ruelle Münzgasse. L’appartement de la famille était situé au-dessus de la boutique. À la grande surprise du grand-père Steiber, la grand-mère Luise Steiber, née Baumann, acheta la maison située 16 rue Oberlinden, depuis lors l’emplacement de la bijouterie.

Cette maison, nommée « Zum Blaufuß » construite en 1379, est constituée d’un bâtiment à l’avant, d’un bâtiment à l’arrière et d’une cour avec des alcôves, tout comme les maisons moyenâgeuses voisines. Dès sa fondation en 1120, la ville de Fribourg compta rapidement environ 5 000 habitants et il y régnait une symbiose réussie entre le commerce et les exploitations minières de la Forêt-Noire.

C’est surtout pendant la Seconde Guerre mondiale que la confection de bijoux devint compliquée, du fait de la gestion par l’État des métaux précieux. Ainsi, par exemple, la fabrication d’alliances n’était possible que lorsque le client livrait de l’or pour la fabrication. Depuis l’achat de la maison, la famille Steiber vivait au-dessus de la boutique. Le fils unique de la famille, Berthold Steiber senior (1923 – 2011), qui resta longtemps prisonnier de guerre en Russie, assura la succession du fondateur et démarra une activité d’orfèvre.

Avec la deuxième génération, la bijouterie Steiber s’agrandit à Oberlinden et employa jusqu’à 4 orfèvres dans son atelier. Berthold Steiber, soutenu par sa femme Gisela Steiber, née Marbe, s’engagea aussi dans la formation et devint maître de corporation. Plusieurs modifications des locaux (1953, 1973, 1998) conduisirent à l’agrandissement de la bijouterie, par exemple en abattant le mur qui séparait la boutique du couloir attenant. En 1954 naquit leur fils, Berthold Steiber junior, l’actuel propriétaire.

Après un changement de statut pour devenir une SARL (1992), la bijouterie Steiber e.K. est redevenu, depuis 2017, une société unipersonnelle. Depuis 2000, pour le 110e anniversaire de la bijouterie, les activités de la société sont perpétuées par la troisième génération, incarnée par Berthold Steiber junior, énergiquement soutenu par sa femme Karin Parensen.

Entretemps, l’importance et la diffusion des bijoux industriels ont pris une ampleur incomparable. Dans les ateliers, l’utilisation de composants de bijoux préfabriqués a aussi considérablement augmenté. Malgré tout, aujourd’hui aussi, les orfèvres connaissent encore l’artisanat manuel ancien. C’est ainsi que l’artisanat du grand-père et l’amour pour la tradition des bijoux reste bien vivante jusque dans la présente génération.

FGS 04/2020

HORAIRES D’OUVERTURE

 

Du mardi au vendredi

De 10 h à 13 h et

De 14 h à 18 h 30

Le samedi

De 10 h à 17 h

Fermé le lundi.

Pour un rendez-vous personnel

me joindre à

Tél: (01 79) 2 21 16 56